À quoi sert l’assurance scolaire ?

Pour les parents, les enfants sont sans doute ce qu’ils ont de plus précieux. Ne pouvant être avec eux à tout moment de la journée, ils doivent prendre des mesures pour assurer leur sécurité. Cette protection prend la forme d’une assurance scolaire dans le milieu éducatif. Qu’est-ce que c’est et que fait-elle ? Découvrez-le dans cet article.

Qu’est-ce que l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire relève de l’assurance non obligatoire et couvre les dommages survenus lors d’une activité scolaire. Cela peut être également pendant l’activité secondaire de l’école. L’assurance scolaire peut être scindée en deux garanties :

Lire également : La chirurgie esthétique : fonctionnement et possibilités à Marseille

La responsabilité civile dans l’assurance scolaire

La garantie responsabilité civile d’une police d’assurance scolaire intervient lorsque votre enfant subit des dommages matériels et/ou corporels. Cela peut être lors d’activités scolaires et que la responsabilité de l’école est engagée. Par exemple pour défaut de surveillance par un enseignant.

Mais les polices d’assurance scolaire vont souvent au-delà et ne se limitent pas à la responsabilité de l’école. Ils couvrent également la responsabilité civile de vos enfants et même la vôtre. Car en tant que parent, vous êtes civilement responsable de ses actes tant qu’ils sont mineurs. Par ailleurs, les dommages que les élèves se causent mutuellement sont également couverts.

Lire également : Découvrir Lorient

Qu’en est-il de la couverture des accidents physiques ?

La couverture des accidents physiques prévoit le remboursement des frais médicaux suite à un accident scolaire dont personne n’est responsable. En outre, l’assureur verse les indemnités convenues dans la police en cas d’invalidité permanente ou de décès. En général, les accidents sur le chemin de l’école sont également couverts.

L’assurance scolaire est-elle exigée par la loi ?

Les établissements scolaires ne sont pas : légalement tenus de souscrire une assurance scolaire. Le contenu d’une police d’assurance scolaire n’est pas non plus : fixé par la loi. En fait les écoles la remplissent elles-mêmes avec leur assureur.

Outre l’assurance obligatoire pour leur propre personnel, les écoles doivent contracter une assurance responsabilité objective en cas d’incendie ou d’explosion. Cela garantit une indemnisation si votre enfant est : blessé à la suite d’un incendie ou d’une explosion dans l’école. C’est également le cas si ses effets personnels sont endommagés dans le processus. Indépendamment du fait que quelqu’un soit responsable de l’accident.

Que couvre l’assurance scolaire ?

La plupart des écoles sont : assurées contre les accidents survenant au cours d’activités scolaires, extrascolaires et périscolaires. Il suffit de vérifier pour être sûr. N’ayez pas peur de demander ce que couvre exactement l’assurance scolaire et quels sont les montants assurés. Dans tous les cas, votre assurance accident est une alternative au cas où l’assurance scolaire ne couvrirait pas tout. Cela est possible, par exemple, en cas d’accident grave nécessitant une hospitalisation et entraînant des coûts élevés.

Par ailleurs, il est également judicieux de garder son assurance familiale à portée de main. Si votre enfant cause des dommages aux vêtements d’un autre enfant ou au bâtiment de l’école, l’assurance scolaire peut ne pas intervenir. Vous devrez peut-être payer vous-même. Si votre enfant est à l’origine de la blessure d’un autre, c’est généralement l’assurance scolaire qui intervient.

Bien que cette assurance ne soit pas : exigée par la loi, la plupart des écoles en ont une. En tant que parent, il peut être intéressant de vérifier au préalable auprès de l’école si elle a une assurance scolaire.

L’école de vos enfants a-t-elle une assurance scolaire ?

Avez-vous des enfants d’âge scolaire ? Veuillez vérifier si leur école dispose d’une police d’assurance scolaire et ce que vous devez faire en cas d’accident. Vous pouvez vérifier auprès du secrétariat. En général, vous trouverez également ces informations dans le règlement de l’école. Vous pouvez lire exactement quelles garanties et quels montants sont assurés dans la police scolaire elle-même. En tant que parent, vous avez le droit de l’inspecter.

Parfois certains enfants combinent la théorie dans l’enseignement secondaire et la pratique sur le lieu de travail. Ceci dans le cadre d’un double parcours d’apprentissage. Si tel est le cas, ils sont également protégés pendant la formation pratique par l’assurance. Ceci contre les accidents du travail de l’employeur auprès duquel la formation a lieu.

ARTICLES LIÉS