Zoom sur le métier de contrôleur technique chez Dekra : compétences, missions et perspectives

Le quotidien d’un contrôleur technique chez Dekra est loin d’être monotone. Ces professionnels jouent un rôle fondamental pour assurer la sécurité des véhicules sur les routes. Leurs compétences techniques et leur rigueur sont mises à l’épreuve à chaque inspection, garantissant que les voitures répondent aux normes de sécurité en vigueur.

Les missions d’un contrôleur technique chez Dekra vont au-delà de la simple vérification. Ils doivent identifier les défaillances potentielles, conseiller les propriétaires sur les réparations nécessaires et souvent, gérer des situations complexes avec diplomatie. Les perspectives de carrière dans ce domaine sont prometteuses, avec des opportunités de spécialisation et d’évolution constante.

A lire également : Quel est le monospace le moins cher ?

Les missions du contrôleur technique chez Dekra

Le contrôleur technique chez DEKRA exerce son métier en vertu de la réglementation en matière de sécurité routière. Son rôle principal consiste à effectuer un bilan de santé des véhicules âgés de quatre ans et plus. Il n’est pas en charge des réparations, mais procède à une inspection minutieuse de plus de 133 points de contrôles obligatoires.

Des tâches variées et techniques

  • Utilisation d’une variété de machines et d’outils de mesure
  • Établir un compte rendu détaillant les anomalies et dysfonctionnements constatés
  • Conseiller les propriétaires sur les réparations nécessaires

Le contrôleur technique doit posséder une excellente connaissance en matière d’électronique et de mécanique. La rigueur et la méthode sont des qualités indispensables pour mener à bien ses missions.

A voir aussi : Quelle est la durée d'un malus ?

Un métier au cœur de la sécurité routière

Les professionnels de DEKRA travaillent en France, contribuant ainsi à la sécurité des routes en s’assurant que les véhicules respectent les normes en vigueur. Grâce à leur expertise et leur vigilance, ils participent activement à la prévention des accidents et à la protection des usagers de la route.

Les perspectives de carrière dans ce domaine sont variées. Un contrôleur technique peut évoluer vers des postes de responsabilisation, comme chef d’équipe, ou même créer et gérer son propre centre de contrôle. Toutefois, la mission première reste la même : garantir la fiabilité et la sécurité des véhicules circulant sur les routes françaises.

Les compétences requises pour devenir contrôleur technique chez Dekra

Le métier de contrôleur technique chez DEKRA requiert de solides compétences en électronique et en mécanique. Pour accéder à cette profession, plusieurs parcours de formation sont possibles. Un candidat peut détenir un Bac professionnel maintenance des véhicules, un BTS Maintenance des Véhicules ou encore un Diplôme d’expert en automobile.

Pour approfondir ces connaissances, DEKRA propose le DEKRA Summer Campus, une formation rémunérée de 9 à 12 semaines. Au terme de cette formation, les futurs contrôleurs peuvent obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Contrôleur Technique Véhicules Légers (CQP CTVL), qui leur permet d’obtenir un numéro d’agrément, indispensable pour exercer.

Les compétences requises ne s’arrêtent pas à la technique. Le contrôleur technique doit faire preuve de méthode et de rigueur. La capacité à travailler avec précision et à respecter les normes est fondamentale. Il doit aussi se tenir continuellement informé des évolutions réglementaires.

  • Excellente connaissance en électronique et mécanique
  • Rigueur et méthode
  • Casier judiciaire B2 vierge
  • Formation continue et mise à jour des connaissances

Un casier judiciaire B2 vierge est requis pour exercer ce métier, garantissant ainsi la fiabilité et la sécurité du professionnel. La formation et l’agrément sont indispensables pour devenir un contrôleur technique compétent et respecté chez DEKRA.

contrôleur technique

Les perspectives de carrière pour un contrôleur technique chez Dekra

Le métier de contrôleur technique chez DEKRA offre plusieurs perspectives d’évolution. Un contrôleur technique débutant peut rapidement accéder à des postes à responsabilités. La progression vers le poste de chef d’équipe constitue une première étape. En tant que chef d’équipe, le professionnel supervise une équipe de contrôleurs, assure la qualité des inspections et veille au respect des normes en vigueur.

  • Chef d’équipe
  • Création d’un centre autonome
  • Franchisé chez DEKRA, NORISKO ou AUTOCONTROL

Considérez aussi la possibilité de créer et de mettre en place un centre autonome. Cette option permet au contrôleur technique d’acquérir une indépendance professionnelle tout en restant dans le secteur du contrôle technique. En se lançant en tant qu’entrepreneur, il peut ainsi développer sa propre clientèle et gérer son centre de manière autonome.

Une autre opportunité consiste à rejoindre un réseau en tant que franchisé. DEKRA, NORISKO et AUTOCONTROL offrent des options de franchise pour les contrôleurs techniques expérimentés. Cette solution permet d’accéder à un réseau solide, bénéficiant d’une notoriété établie et de l’accompagnement nécessaire pour réussir.

La rémunération constitue un aspect attractif du métier. Un contrôleur technique débutant peut recevoir une rémunération de 1878 euros brut mensuel. Avec l’expérience et l’évolution vers des postes à responsabilités, cette rémunération peut augmenter significativement.

Ces perspectives de carrière témoignent de la richesse et de la diversité des opportunités offertes par DEKRA, un acteur majeur du contrôle technique en France.

ARTICLES LIÉS