Comment acheter ses feux d’artifice ?

Comment acheter ses feux d'artifice ?

Le spectacle qu’offrent les feux d’artifice est toujours éblouissant. Particulièrement pour les feux d’artifice en fusée, ils se propulsent dans les airs avec un grand bruit assourdissant en dévoilant tout leur éclat, en des milliers d’étoiles multicolores qui se diffusent en éclaires scintillants 

Par ailleurs tous les modèles de feux d’artifice ne peuvent être manipulés par tout le monde et ne sont pas favorables à une utilisation domestique. 

A lire aussi : Comment organiser son voyage sur New York ?

Qu’est ce qu’il faut savoir pour s’offrir des produits pyrotechniques ?

Il est important de ne choisir que des produits certifiés. Selon l’agence européenne de coordination pour les feux d’artifice, tous les produits à caractère pyrotechnique sont assujettis à une autorisation officielle avant la commercialisation. Pourtant, certains d’entre eux proscrits, sont vendus grâce à des réseaux de contrebandiers. Ils ne subissent pas de contrôle sécuritaire.

La réglementation et le contrôle des produits pyrotechniques sont le gage d’un usage sans risque et sécurisé. L’agence de validation des feux d’artifice compte 4 groupes de feux d’artifice en fonction des risques. Les groupes I-II correspondent aux amateurs et sont libres d’accès quelle que soit leur provenance. Toutefois, rappelons que les feux d’artifice achetés hors de l’UE se verront imposer une réglementation particulière en rapport avec l’importation. Consultez et découvrez ce site de vente de feux d’artifice !

A lire également : Des produits éco responsables pour vivre pleinement vos loisirs

Les consignes d’utilisation

A titre indicatif, si vous souhaitez utiliser plus de 2,5 kg de produits pyrotechniques en volcan au sol, une dérogation préalable de l’Office central pour les explosifs et la pyrotechnie en collaboration avec l’Office fédéral de la police est obligatoire. Le cas échéant, vous aurez violé la loi, avec des sanctions à la clé. L’importation des feux d’artifice détonant au sol, à l’instar des lady-crackers de grande taille et ceux appelés pets de Lucifer, n’est pas autorisée. Les acquéreurs verront leur marchandise être saisie et recevront une plainte avec l’obligation de payer une amende.

En ce qui concerne leur utilisation, il est capital de prendre connaissance du mode d’emploi fournit avec les feux d’artifice et de suivre à la lettre les recommandations de sécurité du fabriquant. Des instructions sur le stockage des produits pyrotechniques que ce soit à la maison ou ailleurs sont indiquées sur la boite. 

Comment identifier les feux certifiés ?

Quel que soit le type de produit pyrotechnique que vous voulez vous offrir, veillez à ce qu’il soit certifié. Pour ce faire, vérifiez le numéro d’identification sur le produit. Il est impératif de connaître le groupe de celui-ci pour en peser les dangers, chaque groupe est attribué à une tranche d’âge.

On distingue donc le groupe I, accessible à partir de 12 ans, sans le moindre risque et produisant moins de bruit. Ils peuvent être lancés dans les petits espaces. Le groupe II, il fait référence aux produits à risque moyen, moins bruyants, utilisables comme les précédents et vendus aux personnes de 16 ans et plus. Le groupe III, il rassemble les articles à dangerosité moyenne, pour un usage extérieur. Dans le respect des conditions d’emploi, ils ne représentent pas de risque pour l’organisme et sont accessibles à partir de 18 ans et plus. Le groupe IV, pour les grands feux d’artifice. Ils exigent des précautions spécifiques en termes de sécurité.

ARTICLES LIÉS