Qui travaille dans un CCAS ?

Si les familles recherchent de l’information ou si quelqu’un ne sait pas à quelle aide ils ont droit ou comment faire une demande, le centre communautaire d’action sociale (CCAS) le plus proche est souvent le meilleur endroit.

Qu’ est-ce qu’une CCAS ?

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est une institution publique chargée de l’assistance sociale au niveau local .

A lire aussi : Qui rembourse le dépassement d'honoraire ?

L’ ouverture du CCAS dans toutes les communes de France est le point culminant d’une politique sociale d’après-guerre. Cette entente a été précédée par les services sociaux, qui résultent de la fusion des organismes de bienfaisance et des bureaux d’assistance, qui est demeurée inchangée depuis 1953.

En 1986, avec la mise en œuvre de la politique de décentralisation, la structure de ces institutions a changé pour s’adapter au transfert des compétences. Le Bureau de la protection sociale a ensuite pris le nom de Centre Communaux d’Action Sociale (CCAS) .

Lire également : Quelle mutuelle choisir après 50 ans ?

Le Centre municipal de mesures sociales est responsable de l’assistance sociale exceptionnelle ou volontaire des municipalités. La compétence générale des municipalités dans ce domaine est déterminée par un accord conclu entre le département (responsable de l’entraide judiciaire) et la CCAS .

Lorsque le CCAS traite avec plusieurs municipalités, il s’appelle le Centre intercommunal d’action sociale (CIAS).

Quels sont les rôles de la CCAS ?

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un département administratif dont les tâches sont nombreuses.

promoteur de mesures sociales locales, la CCAS participe à l’étude des demandes de protection juridique, gère l’attribution de l’aide non judiciaire facultative et facilite les mesures de prévention sociale En tant que .

Les différents rôles les CCAS sont les suivants  :

  • fournit aux familles des informations leur permettant de mieux les soutenir dans l’abondance des diverses subventions et subventions existantes (aide sociale au logement, allocation d’autonomie personnalisée, soutien à domicile, aide au logement, etc.).
  • aider les familles à faire valoir leurs droits sociaux et préparer toutes les demandes d’aide financière. La CCAS soumet ensuite le dossier au ministère responsable du traitement de la demande.
  • de participer à la lutte contre l’exclusion et la pauvreté etde coopérer avec les institutions qui mènent des activités de développement social.
  • Création de diverses structures de protection sociale : jardins d’enfants, maisons de retraite publiques, cliniques, services pour personnes handicapées, etc.
  • en cas d’urgence administrative : Le CCAS fournit une assistance en espèces ou en nature, le cas échéant.

Comment fonctionne le centre municipal d’action sociale ?

La CCAS est gérée par un conseil d’ administration composé de membres élus par le conseil municipal d’une part et de membres nommés par le maire qui en assure la présidence.

Ces membres nommés doivent nécessairement inclure des personnes qualifiées dans le domaine social :

  • Des représentants d’associations familiales,
  • des représentants des personnes handicapées,
  • des représentants des personnes âgées,
  • des représentants d’associations dans le domaine de l’inclusion et de la lutte contre l’exclusion.

La CCAS a le statut de personne morale de droit public, de sorte qu’elle peut agir en son nom propre et séparer le budget de celui de la municipalité. Ses tâches et priorités sont définies par la Conseil d’administration.

Bien que les CCAS soient souvent situés dans les mairies, elles sont séparées en fonction du nombre d’habitants et sont de plus en plus localisées dans des locaux indépendants.

Pour trouver le centre communautaire d’action sociale près de chez vous, visitez le site Web de l’Union nationale du CCAS . Ce programme comprend environ 4 000 CCAS et CIAS deFrance.

ARTICLES LIÉS