Réussir sa reconversion pour changer de métier

Il est une unanimité chez les experts en reconversion, l’ère du « switch » commence bel et bien ! Nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser à cette décision, aussi bien pour donner plus de sens à sa vie professionnelle que pour prétendre à un meilleur équilibre de vie. C’est sans grande surprise qu’ils sont de plus en plus d’actifs à vouloir changer de métier au cours de leur carrière. Or, les statistiques démontrent que seuls un tiers d’entre eux osent réellement sauter le pas. Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre reconversion professionnelle.

Conseil 1 : faites le tour de votre décision

L’envie de se reconvertir peut être expliquée par plusieurs causes : mal-être au travail, frustration ou encore une volonté d’accomplissement. La première chose à faire pour ce projet est de s’assurer que vous ne faites pas ce choix sur un coup de tête ni par dépit. Si vous sentez que votre travail ne vous convient plus, pensez d’abord à identifier et comprendre la source du problème.

A découvrir également : Capturez et partagez vos live event en vidéo

Si possible, réglez-le ! Généralement, les origines du mal-être sont nombreuses : manque de reconnaissance, burn out ou encore sensation d’être un intrus au sein de l’entreprise. Force est de constater que d’entreprendre une reconversion professionnelle sans en comprendre les réelles raisons qui nous y poussent serait une grave erreur. C’est en effet le risque de courir vers un nouvel échec. Une reconversion n’est pas à prendre à la légère. Avant de prendre votre décision, prenez du temps. N’hésitez pas à faire un bilan de compétences au besoin !

A découvrir également : Séminaires à Bordeaux : pourquoi choisir cette ville ou ses environs ?

Conseil 2 : faites-vous accompagner

Même si vous êtes complétement sûr de ce que vous voulez faire, il serait plus judicieux de se faire conseiller par un professionnel en reconversion. Ce dernier vous assistera et vous accompagnera dans vos réflexions et vos démarches, avant le grand plongeon. Commencez par le bilan de compétences pour déterminer et identifier vos compétences professionnelles et votre savoir-être. Grâce à ces bases acquises du passé, vous pourrez construire votre avenir. Pour une reconversion professionnelle réussie, pensez à combler vos lacunes en suivant des formations, par exemple.

Astuce : Entourez-vous de personnes inspirantes ! Il n’est pas rare que certains de vos proches soient « nocifs », n’ayant que des pensées négatives à vous proposer. L’idée est de parler de votre projet à des personnes qui sauront vous motiver et vous conseiller, ne serait-ce que pour la recherche du métier qui vous correspond le plus.

Conseil 3 : soyez sûr de là où vous mettez les pieds

Après le diagnostic sur vos compétences, motivations et vos lacunes, la prochaine étape consiste à vous renseigner sur le marché de l’emploi. Quelles sont les opportunités à saisir dans votre localité ? Il serait en effet dommage de quitter un poste pour plonger droit vers une voie sans issue qui vous obligerait à rebrousser chemin.

Gardez également en tête que les besoins du marché évoluent. Faites le point sur les compétences recherchées par les recruteurs, les secteurs porteurs ainsi que les métiers qui recrutent le moins. Cette démarche vous permet d’entrer dans la réalité du marché de l’emploi, loin de la vision fantasmée que vous vous êtes faites. Une fois le nouveau métier déterminé, vous devez anticiper les besoins sur le marché de l’emploi.

ARTICLES LIÉS