Comment une entreprise peut réussir son développement à l’étranger ?

Développer les activités de son entreprise peut rimer avec exportation ou implantation à l’étranger. Il s’agit d’un projet qui peut être particulièrement avantageux pour l’entreprise. Toutefois, le développement de l’entreprise à l’étranger engage de nombreuses actions complexes et de nouvelles prises de risque. Quelles sont les 5 clés d’un développement à l’étranger réussi ?

Avoir les ressources nécessaires

Avant de se lancer dans un projet de développement à l’international, l’entreprise doit d’abord être sûre d’avoir toutes les ressources nécessaires pour un tel défi. Le but peut être de s’implanter directement ou d’écouler ses produits et/ou services dans un ou plusieurs pays étrangers. Mais ce pays étranger ne doit surtout pas être un terrain inconnu pour l’entreprise.

A lire aussi : Être mis rapidement en relation avec les professionnels du BTP

Impossible d’y aller à l’aveuglette quand il s’agit de conquérir un nouveau marché, d’autant plus que ce marché se trouve à l’étranger. Avant tout lancement de projet, l’entreprise doit passer par un diagnostic interne de toutes ses ressources. Toutes les ressources, financières, techniques et humaines, logistiques…doivent être évaluées dans le cadre d’un diagnostic technique complet.

Evaluer la notoriété de l’entreprise

En même temps que le diagnostic servant à évaluer toutes les ressources de l’entreprise, il est également nécessaire d’évaluer ou de réévaluer ce qu’elle a à offrir. Les produits et services proposés par l’entreprise sont-ils faits pour le nouveau marché, le marché étranger ? Mais en même temps, il est également question d’évaluer la notoriété de la marque.

Lire également : Agence web : comment trouver des clients ?

Une marque moins connue aura à adopter une stratégie marketing différente qu’une marque dont la notoriété n’est plus à faire. Ce n’est pas pour autant que l’entreprise à la notoriété bien assise dans d’autres pays puisse systématiquement réussir dans un nouveau pays étranger. Pour réussir son développement à l’international, l’entreprise doit parvenir à s’imposer.

Faire une étude de marché méticuleuse

Développer son entreprise à l’étranger est un projet ambitieux qui peut rapporter gros et peut pérenniser les activités de l’entreprise. Toutefois, il faut choisir avec pertinence le pays étranger où s’implanter.

Avec les produits et/ou services actuels de votre entreprise, quel marché de quel pays serait le plus intéressant ? Vendre des glaces aux Esquimaux pourrait très bien marcher si votre étude de marché indique que c’est le cas.

Des études macro et micro-environnementales doivent être menées afin de déterminer la pertinence du nouveau marché. En plus d’une étude classique de marché, il faut également prendre en compte divers critères propres à l’implantation à l’étranger.

Les facteurs politiques, socio-économiques, géopolitiques et culturels sont à prendre en compte. Il ne faut pas oublier que la législation, la fiscalité et les barrières de langue peuvent également constituer de nouveaux obstacles.

Adapter les offres de l’entreprise

Dès que l’entreprise change de marché, il peut toujours être utile d’adapter son offre. Les adaptations à faire, ainsi que leur nécessité, sont à déduire de l’étude de marché exhaustive effectuée au préalable. Après l’étude de marché, l’entreprise est censée avoir déterminé sa cible et connaître toutes ses attentes. Les produits et services à proposer doivent être totalement en adéquation avec les cibles choisies.

Les changements à apporter ne concernent pas uniquement les produits et les services vendus par l’entreprise. Il faut adapter jusqu’aux stratégies de communication et commerciale pour toucher le plus de cible possible. Pour ce faire, il faut connaître dans les détails l’habitude de consommation, la culture ou encore les comportements d’achat de la population cible.

Choisir le bon mode d’implantation

Le développement de l’entreprise à l’international est un projet complexe où il faut anticiper un nombre incalculable de paramètres. D’une manière générale, l’entreprise doit toujours se fier à un professionnel, à des contacts fiables dans le pays étranger de son choix pour s’en sortir. En outre, l’entreprise doit également choisir comment s’implanter dans le pays étranger choisi.

L’entreprise peut s’associer à une entreprise locale, créer des filiales ou des succursales. Elle peut également choisir l’exportation directe ou passer par une société d’exportation. Certaines entreprises choisissent également de s’implanter en ouvrant des franchises ou en créant des joint-ventures.

ARTICLES LIÉS