Pourquoi créer son propre mélange e liquide ?

Etes-vous amateur de cigarette électronique? Avez-vous toujours acheté votre e liquide en magasin ou en ligne. Vous ne vous êtes jamais préoccupé de sa fabrication. Savez-vous que vous pouvez économiser une fortune en fabriquant vous-même votre mélange à vapoter ? En dehors de cet avantage, il en existe d’autres.

A lire aussi : Cigarette électronique nocif ou non ?

Les avantages des dosages de nicotine

Le plus grand avantage à fabriquer son propre mélange est celui de la quantité et de la qualité. Ces deux paramètres dépendent de vous quand le mélange sort de votre fabrique personnelle. Vous pouvez passer d’un grammage à un autre comme vous le désirez. Le contrôle de nicotine dans votre e-liquide peut être un facteur de sevrage de cette drogue. Au lieu d’être dans une quantité croissante de nicotine dans votre mélange e-liquide, vous optez pour une diminution progressive lors de la réalisation des mélanges.

Quand on fabrique soi-même son mélange de e liquide, on peut régler la quantité de vapeur à produire. L’atomiseur et la quantité de glycérine végétale présentes dans le mélange déterminent la vapeur à délivrer. Plus votre atomiseur est performant, plus vous avez de vapeur. Il en va de même pour le Taux de VG. Dans les mélanges à trouver dans le commerce, le taux PG/VG vous est imposé.

A voir aussi : Trouver un emploi en Bretagne

Personnaliser le mélange e liquide

Vous avez la possibilité de personnaliser votre liquide en faisant vous-même le mélange.

  • Choisir son arôme
  • Gérer son goût
  • Combiner les parfums à volonté.

Vous mélangerez les arômes selon votre goût. Vous pouvez ajuster et réajuster l’arôme de votre juice à tout moment sans aucune contre-indication possible.

Vous pouvez ainsi inventer de nouvelles saveurs à partager avec vos amis ou à proposer à proposer aux fabriques commerciales contre rémunération. Rien qu’en essayant de créer votre propre mélange, vous pouvez entrer facilement dans la longue lignée des inventeurs et avoir un brevet sur invention.

L’aspect plaisir

On est toujours heureux de contrôler ce qu’on consomme. Vous avez l’extrême traçabilité des produits que vous inhalés mais aussi le sentiment d’être utile à quelque chose. A vos débuts, en essayant vous-même de créer votre liquide, il est possible que ce soit insipide. Avec des essais, vous parviendrez à maitriser les dosages, et donc à créer des liquides parfaits, adaptés à vos attentes.

Avantage social

En créant votre propre mélange e liquide, vous pouvez faire partir de la vaposphère. C’est la communauté des vopoteurs qui a ses codes et ses normes. Appelé DIY (Do It Yourself) en français fais le toi-même. Vous allez avoir la chance de partager des recettes avec les membres DIY. C’est toujours mieux, la reconnaissance sociale.

Précautions importantes

Dans le commerce les bases sont vendues sans nicotine. Il revient au consommateur de doser le mélange avec la quantité de nicotine qui lui convient.

Prenez aussi garde à votre matériel. Il n’est peut-être pas adapté à tous les types de base. Or il y a un rapport de teneur entre les atomiseurs et le taux de glycérine végétal (VG). Plus l’atomiseur est puissant, plus il peut supporter la VG. Il est donc nécessaire de trouver le juste milieu puis que le matériel prévu pour l’inhalation indirecte exige une forte fluidité pour bien fonctionner

Quels accessoires pour fabriquer son eliquide ? 

Pour réaliser votre propre eliquide, vous n’aurez pas uniquement besoin de flacons d’arômes, de nicotine et de base. Vous allez également avoir besoin de quelques accessoires que vous pouvez commander en ligne, en même temps que vos résistances. En effet, la résistance de votre cigarette électronique est un consommable. Il vous faudra donc la changer toutes les 2 à 3 semaines d’utilisation en moyenne. Bien entendu, cela dépend de votre manière de vapoter. Vous êtes également amené à en changer, lorsque vous changez d’arômes de eliquide, sans quoi le goût sera altéré. 

Pour en revenir aux accessoires utiles au DIY, voici ce dont vous aurez besoin :

  • Un bécher : Nous vous conseillons de le choisir gradué, car il va être utile pour mélanger les différents liquides de votre préparation. Attention à sa taille pour qu’il puisse contenir l’ensemble de votre préparation. 
  • Un mini-fouet : C’est toujours plus pratique et plus efficace que d’utiliser une cuillère. Vous serez ainsi certain que le mélange soit bien homogène. Nous vous conseillons de choisir un mini-fouet en inox, pour éviter qu’il ne s’oxyde avec le temps. 
  • Des seringues : Il vous en faudra une pour prélever la nicotine, une pour la base et une pour chaque arôme. Cela vous va permettre de prélever le bon dosage. En effet, il ne faut pas que les arômes dépassent les 20 % de la préparation. Il faudra donc être précis.  
  • Des aiguilles : Si les seringues sont vendues sans aiguilles, il faudra penser à en acheter, car c’est tout de même plus pratique pour prélever les différents liquides. 
  • Un entonnoir : pour transvaser proprement vos liquides.
  • Des flacons : Ils sont indispensables pour conserver vos eliquides maison. Vous avez le choix entre en acheter des neufs ou récupérer vos anciens flacons. Dans ce cas, il faudra parfaitement les rincer. 

ARTICLES LIÉS