Comment soigner une épicondylite naturellement ?

épicondylite

L’épicondylite est une pathologie qui se caractérise par des douleurs au niveau du coude. Elle survient après les lésions des tendons de l’avant-bras installés sur l’épicondyle. Les gestes intensifs mal maîtrisés ou nocifs de votre membre supérieur en sont les principales causes. Heureusement, plusieurs méthodes naturelles existent pour traiter cette inflammation. En voici quelques-unes qui peuvent vous aider.

Le repos du bras

La première démarche à effectuer pour traiter naturellement l’épicondylite est de mettre au repos votre coude. Cela signifie que vous devez arrêter les activités qui sollicitent cette partie du corps régulièrement. Si vous pensez que cette décision risque de compliquer votre situation sociale, alors diminuez l’intensité, la fréquence ou le volume des gestes.

A lire en complément : Douleur tatouage : les endroits où ça fait le plus mal et le moins mal

Pendant le traitement, vous ne pouvez pas pratiquer des sports comme :

  • le tennis ;
  • le javelot ;
  • l’aviron ;
  • la musculation.

Évitez également de couper les aliments en cuisine, de jouer un instrument de musique ou de taper durant une longue période le clavier et la souris de votre ordinateur. Privilégiez les exercices cardiovasculaires pour faciliter la guérison de la tendinite.

A voir aussi : Comment déboucher les trompes naturellement ?

Aussi, effectuez régulièrement la marche, la course à pied et la natation. Cela contribue à l’amélioration de votre circulation sanguine et à la libération des endorphines.

L’usage de la glace

Pour soulager l’épicondylite, vous pouvez appliquer de la glace sur votre coude régulièrement. En effet, le froid diminue les inflammations et vous permet de retrouver rapidement des sensations moins douloureuses. Alors, placez une poche de glace sur la partie qui vous fait mal. Maintenez-la pendant 15 minutes et répétez plusieurs fois dans la journée.

Par ailleurs, ciblez la zone latérale du coude pour toucher les tendons efficacement. Après quelques exercices physiques recommandés, vous pouvez appliquer la glace. Évitez surtout le chaud, car la douleur refait surface quelques minutes après.

Le massage avec de l’huile essentielle

L’un des moyens naturels pour soigner l’épicondylite est de masser votre coude avec de l’huile essentielle. En effet, ces produits liquides d’origine végétale vont cicatriser et soulager la douleur de la tendinite. Il en existe plusieurs qui peuvent vous aider.

Huile essentielle d’eucalyptus

Cette huile possède des propriétés puissantes contre les inflammations et les douleurs. Vous pouvez l’utiliser seule ou avec le romarin à camphres. N’oubliez pas de la diluer avant son usage. Elle est proscrite aux femmes enceintes et aux enfants âgés de moins de 8 ans.

Huile essentielle de gaulthérie couchée

Ce produit est un puissant anti-inflammatoire et un antidouleur percutané. Il est aussi antispasmodique et contribue à la réduction de la douleur musculaire. Lorsque vous massez votre coude avec cette huile, vous sentez une douce chaleur qui permet à votre membre inférieur de se relaxer.

Il est très utile après une séance sportive. Vous pouvez mélanger ce produit avec l’huile essentielle d’hélichryse italienne. Les personnes qui sont allergiques à l’aspirine ne doivent pas l’utiliser.

L’huile essentielle de romarin à camphres

Ce liquide thérapeutique est efficace contre les douleurs situées au niveau des articulations comme le coude. Aussi, il est capable d’agir directement sur les muscles afin de les décontracter et de les relaxer. Vous devez l’utiliser uniquement en externe. N’hésitez pas à combiner votre huile de romarin avec l’huile d’arnica.

3 gouttes de chaque produit suffisent pour effectuer un massage. Appliquez cette solution le matin et le soir pendant cinq jours. Les personnes qui souffrent d’épilepsie ne doivent pas l’utiliser.

Les aliments anti-inflammatoires

Plusieurs aliments peuvent vous aider à soulager l’épicondylite. Le curcuma par exemple, possède des propriétés qui réduisent les douleurs articulaires. Mettez-en désormais dans vos plats avec du poivre noir. Vous pouvez en prendre comme un complément nutritif.

Optez aussi pour les omégas 3. Ils sont disponibles dans l’huile de poisson. Ils facilitent la synthétisation des molécules qui interviennent dans la lutte contre les douleurs. De plus, cet aliment naturel remplace valablement les produits stéroïdiens.

Mangez également du piment rouge. Ce dernier contient de la capsaïcine. Cette composante est efficace contre les inflammations. Vous pouvez appliquer son huile essentielle directement sur la partie qui vous fait mal.

Voilà quelques astuces simples et naturelles qui vous aideront à traiter l’épicondylite.

ARTICLES LIÉS